L’accès aux études de psychomotricité est subordonné à la réussite à un concours d’entrée organisé par les Instituts de Formation en Psychomotricité.

Les épreuves d’admission au concours d’entrée se composent :

  • D’une épreuve de français (contraction de texte avec parfois des questions ou une discussion)
  • D’une épreuve de biologie (QCM, exercices, questions rédactionnelles), portant sur les programmes de 1ère et de terminale.

Ces deux épreuves durent deux heures chacune et sont notées sur 20.

Les quotas sont définis par un arrêté annuel du Ministère de la Santé et distribués par les Conseils Régionaux.

La formation est dispensée dans l’un des Instituts de Formation en Psychomotricité de France

Arrêté du 10 juillet 2018 fixant le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études préparatoires aux diplômes d’Etat d’infirmier, de masseur-kinésithérapeute et de psychomotricien au titre de l’année universitaire 2018-2019

NOR: SSAH1819438A

Par arrêté de la ministre des affaires sociales et de la santé en date du 13 juillet 2018 :
Le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études préparatoires au diplôme d’Etat de psychomotricien pour l’année scolaire 2018-2019 est fixé à 979 et réparti dans les différentes régions comme suit :
Auvergne – Rhône-Alpes 125 
Centre – Val de Loire 25
Grand Est 25
Hauts-de France 70
Ile-de-France 390
La Réunion 25
Normandie 60

Nouvelle Aquitaine 69
Occitanie 50 
 
Provence-Alpes-Côte d’Azur 140
 

Le nombre de places réservées aux sportifs de haut niveau dispensés des épreuves d’admission en formation et défini à l’article 2 de l’arrêté du 26 août 2010 relatif aux dispenses d’épreuves accordées aux sportifs de haut niveau pour l’admission dans les instituts de formation en pédicurie-podologie, en ergothérapie, en psychomotricité et aux modalités spécifiques d’admission dans les instituts de formation en masso-kinésithérapie, est fixé à un maximum de 10 places dans l’ensemble des instituts de formation en psychomotricité.

Par ailleur, depuis le 21 Avril et la publication de l’Arrêté du 24 Mars 2017, le Diplôme d’Etat de Psychomotricien permet d’accéder à la deuxième année de Médecine.

Voulu par la Grande conférence de santé, ce texte stipule qu’en étant titulaire d’un DE de Psychomotricien et justifiant de 2 année d’exercice à temps plein, vous pouvez désormais prétendre intégrer les études de médecine, d’ontologie, pharmacie ou de sage femmes sur dossier.